AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 ♱ Ł'єχσя¢ιѕтє ∂є ℓ'σмвяє єт ℓє ѕє¢яєт ∂є Ķυяσgαмσи ♙ [✠ PV.: Raimei Shimizu ✠]

Voir le profil de l'utilisateur
Princesse
avatar
Čσмвιєи ∂є мєѕѕαgєѕ? : 3648
Čσмвιєи ∂'αииєєѕ αѕ-тυ νє¢υ? : 18
Ỗυ єѕ-тυ α¢тυєℓℓємєит? : A Réveil

MessageSujet: ♱ Ł'єχσя¢ιѕтє ∂є ℓ'σмвяє єт ℓє ѕє¢яєт ∂є Ķυяσgαмσи ♙ [✠ PV.: Raimei Shimizu ✠]   Jeu 31 Mai - 20:13

[✠ PV.: Raimei Shimizu ✠]



♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱

« Yûki?... »

Kanda s'approcha de la fenêtre, recouverte de buée, située juste au dessus d'une petite table où été posé un mystérieux sablier... La saison hivernale avait donné ses fruits. De gros flocons s'abattaient sur le sol, se multipliant à une vitesse prodigieuse. Ce fut la première neige de l'année.

« Kanda-san! »

Une voix retentit alors du couloir. Quelqu'un avait frappé à la porte de l'exorciste de l'ombre. Mais Kanda ne fut pas moins surpris: Il savait qu'une nouvelle mission l'attendait... Normal, vu que celui-ci venait à peine d'être convoqué dans le bureau de Komui il n'y a même pas 12 heures...
Celui-ci s'avança vers la porte. Seul le bruit de ses lourdes bottes frappant le sol résonnait d'un bruit sourd... Kanda ouvrit la porte en bois. L'image de Kurorei apparut peut à peut devant celui-ci, dans sa tenue d'exorciste...

« Ah... C'est toi... » répondit Kanda dans une voix monotone.

« Heu... »

D'une crainte sans pareil, Areisuta semblait chercher désespérément les bons mots pour mener une conversation à la normale avec l'exorciste au caractère de fer, comme il le faisait "si bien" avec les autres exorcistes du coin...
Ne voulant pas faire régner le silence avant l'action, Kanda s'avança alors, ignorant son visiteur. Passant à côté de son oreille, l'exorciste lui souffla alors...

« Si tu es venu à propos de ma mission, je pars sans attendre. »

Sur ces mots, l'exorciste descendit alors les escaliers, laissant Kurorei cloué devant la porte de sa chambre, minutieusement fermée à clé...

-----[ Un voyage de longue durée ]-----

Fuuuuuut

La cheminée d'une des grandes machines à vapeur présente dans la gare laissa alors échapper un jet de fumée avant de se mettre en marche, emportant ses passagers à leurs destinations voulues.

La gare était remplie de voyageurs, munis de grosses valises, prêts à attendre leurs trains... Le toit de l'immense "garage" laissait les voyageurs percevoir une vue sur la neige, abondante.

S'asseyant sur l'un des sièges plutôt confortable de l'une de ces machines, Kanda regardait vers l’extérieur... L'exorciste allait partir vers le grand port de Rewind City pour enfin, se diriger en bateau vers la direction du Japon... Et oui, la mission se déroulait cette fois-ci dans le pays originel de l'exorciste au sang-froid...

L'immense cheminée de la locomotive laissa alors échapper son jet de vapeur, avant de pouvoir entendre le bruit des roues qui s'entrechoquaient sur les rayes de fer... Le train se mit en marche...

Le paysage d'hiver n'était pas vraiment passionnant, excepté les champs de pruniers recouverts de poudreuse... Le trajet s'avérait long, mais, contrairement à ce qu'aurait fait un exorciste d'humeur explosive comme Lavi, Kanda restait cloué sur son siège, réfléchissant à des souvenirs lointains...

Mais, celui-ci ignorait qu'il vivra une aventure plus que mystérieuse au pays du soleil levant, et qu'une jeune fille du nom de Raimei allait tout particulièrement piquer sa curiosité...

♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱ ♰ ♱

Voir le profil de l'utilisateur
Reine
avatar
Čσмвιєи ∂є мєѕѕαgєѕ? : 1856
Čσмвιєи ∂'αииєєѕ αѕ-тυ νє¢υ? : 18
Ỗυ єѕ-тυ α¢тυєℓℓємєит? : Derrière toi.

MessageSujet: Re: ♱ Ł'єχσя¢ιѕтє ∂є ℓ'σмвяє єт ℓє ѕє¢яєт ∂є Ķυяσgαмσи ♙ [✠ PV.: Raimei Shimizu ✠]   Ven 1 Juin - 8:28

Đes bruits de pas très alternatif et léger retentit à travers ce milieu paisiblement sourd, où les animaux de la forêt sommeils dans leurs propre abris consacrés à leurs protections, pour s'abrités de cette saison et d'une température glaciale. Avançant vers la profondeur de la forêt, les biches poussèrent des cris annonçant le Danger humain et déguerpir aussitôt en chœur. Les animaux se méfient de leurs prédateurs, mais n'ont pas peur d'eux. Soumis à la défense des cerfs, celles-ci ne recherchent que la protection de leurs petits. Ces animaux émit tant de volonté pour protéger leurs proches, ceux qui leurs sont chères.



« Ce Sentiment n'est qu'un Fardeau pour les Samourais. »


Sempiternellement enfoncé dans la brume forestière, je perdis de vue mon partenaire en fuite. Kairoshû était sur les traces de Miharu, le porteur de Shinra Banshou. Au départ, mon objectif initial était de m'emparé de ce garçon. Seul lui, pourrait atténué ma soif de Vengeance. Mais des liens... J'ai noué des liens avec ce dernier, des liens très solides. Depuis ce Jour, mon regard envers lui s'est inversé. Je ne protégerais pas seulement Miharu pour le Shinra Banshou, mais parce qu'il est mon compagnon. Ce fût l'une des premières personnes a m'accepté pour ma juste valeur. Je ne suis plus seule, parce que je l'ai rencontré.

Posseseur de pouvoir spéciaux ou pas, on s'en moque. Quel mal y a t'il a protégé ces proches ? Aimer est un sentiment qui m'a envoyé à la Perte. Malgré l'évènement suprêmement sanglante que j'ai subis par le passé, mon Coeur vacille entre les douleurs insupportables de mon devoir de Samourai, et de l'autre côté ... Les cris de mon Coeur qui cherchent abonnement à être aimée.


« MIHARU ! Où es-tu, bon sang ?! »

Les mains oppressés, rongés par l'angoisse, je brancha sourdement Kuro Gamon. Violemment attaqué par des kunais traversant la brume qui se dispersa de plus en plus, ma vue devient moins assombrie. D'un réflexe vif, je pare les attaques surprises du ninja de Kairoshû d'un simple gisement de mon épée.

Spoiler:
 

Suite à l'apparition de mon ennemi après la dispersion de la brume, je me dirigea vers sa direction d'une vitesse effroyable et, m'arrêtant quelques centimètres après le coup fatal que je lui ai porté, il s'embellie d'un jaillissement de sang avant de retombé lourdement à terre. Les yeux fermés, je me ressaisis pour repartir à la recherche de mon ami.
Soudain, deux armes étoilés s'avancèrent vers moi et ouvre une fracture à mes côtes gauches, qui amplifia deux fois de suite ma douleur au même endroit touché.


« Urgh.. ! »

Je m'abstiens sur ma blessure en la soutenant douloureusement par ma main gauche, plongeant mon épée dans la profondeur de la neige. Les ninjas de Kairoshû.
se comportent pas façons très lâche: Ils se faufilent entre les arbres pour attaqué l'ennemi par surprise. Une goutte de sang provenant de ma blessure s'étale sur la neige... Une impression fondant. C'était comme ce jour là, je posais mon regard sur les alentours. Tout ce que j'observais, c'était le sang du clan Shimizu étaient éparpillés de tous lieux... Un souvenir que j'aimerais effacé de ma mémoire.


« Raimei, attention ! Derrière-toi ! »

Đélivrer de mes pensés, j’obéis à la voix qui m'étais subitement adressé et esquiva les seconds coups visé à mon égard. Je me retourna, et vécu enfin le retrouvailles: Miharu se trouvait devant moi. Mon visage s'éclaircit et mon coeur retentit plus léger sur le coup. Je me précipitais vers lui, oubliant presque la blessure douloureuse de mes membres.

« Miharu, sa va ?! Tu n'es pas blessé ? »

Je portais attentivement le regard sur mon ami pour observé s'il n'était blessé de nul part et, s'il répondait réellement à mes attentes et à mon inquiétude.

« Je n'ai rien. En revanche ... Toi, tu es blessé. »

« T'inquiète, sa ne me fais pas mal ! C'est juste une simple égratignure. »

J'apportais ces paroles uniquement pour rassurer Miharu. Au moment de notre discutions, un kunai accompagné d'un parchemin explosif se dirige vers nous. Sans perdre une seconde, je saisis Miharu par la taille et nous emporta un peu plus loin. Je déposais celui-ci délicatement avant de me repentir vers la souffrance. Afin d'évité le regard inquiet de mon compagnon, je me ressaisis en hurlant:

« Sortez de votre cachette et venez vous battre loyalement, bande de lâche ! »

« D'accord. Ne regrette pas ta demande, c'est toi qui a insisté. »

Ils apparaissent devant moi, le sourire terriblement narquoise et en position d'attaque. Leurs comportements ne m’effrayait pas vraiment ... Ce qui m'inquiétais plus particulièrement était le nombre d'ennemi présent devant moi: Les Ninjas du Kairoshû
étaient une dizaine présent devant moi. La tête baissé, les dents serrés, je gardais ma position d'attaque. D'une déclaration soudaine, j'annonça:


« Miharu ... Va t'en, je m'occupe d'eux. »

Miharu refusait d’enjoindre mes paroles et me contredit rapidement:

« Je ne te laisserais pas seule ! »

« Fait ce que je te dis ! » L’interrompis-je.

Nêtemment arrêté, son expression s'assombrit et il me répondit après un cours instant:

« Tu tiens à protéger le Shinra Banshou à ce point ? »

«Je ne fais pas tout ça pour le Shinra Banshou .. Je veux simplement te protéger. Je suis ton alliée, et je le resterais. Crois-en moi, Miharu. » Ajouta-je d'un ton serrer, avec un petit sourire au coin.

«Raimei ... »

A mes paroles, nous nous regardons face à face, droit dans les yeux. Miharu se retourna et, me lançant de nouveau un regard inquiet ... Disparait sous mes yeux après avoir envoyé ces derniers paroles à mes oreilles.

« Sois prudente. Tu as intérêt à nous revenir. »

Surprise de sa réaction, je resta un moment immobile sur place. Il tient à moi donc à ce point ?
Profitant de cette entrave, un ninja devança mon attention en s'approchant de moi, tentant de m’ensevelir la gorge. J'esquiva de justesse son coup et saisisse mon katana. Déraisonnablement, j'avais l'impression que Kurô Gamon pleurait. Je leva de nouveau les yeux vers mes ennemis, quand je vis un jeune homme... En Possession d'un autre katana. Ferrais t'il parti des renforts de Kairoshû ? Je me sentais abattue par cette lourde douleur sombrant à mes côtes... Néanmoins je continuais acharnement de tenir Kurô Gamon. Ce n'est pas pour un petit bobo, qu'on arrive si facilement au bout de moi.

Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum