AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

 -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]

Voir le profil de l'utilisateur
Princesse
avatar
Čσмвιєи ∂є мєѕѕαgєѕ? : 3648
Čσмвιєи ∂'αииєєѕ αѕ-тυ νє¢υ? : 18
Ỗυ єѕ-тυ α¢тυєℓℓємєит? : A Réveil

MessageSujet: -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]   Lun 28 Mai - 15:45

" Tsubasa~ "

Ce prénom... Je le reconnaîtrais entre mille. Munie seulement d'un état d'esprit incomparable et de ce prénom, je pouvais enfin prendre ma volée, accompagnée de ma coéquipière... Même si elle était bien plus qu'une coéquipière...

Ce fameux jour... Le jour de sa disparition... Même si elle ne ferait désormais plus partie de ce monde, son accueil chaleureux, son courage, sa volonté de vivre, sa détermination, son ambition... Tous ces sentiments resteront à jamais gravés dans ma mémoire... Je me souviendrais à jamais de ces moments passés ensemble... Après avoir perdu tout espoir, depuis ce malheureux jour où tu as chanté cette chanson qui faisait déborder les larmes de nos cœurs... Après avoir perdu espoir, et après s'être déterminée à mener une vie sans sentiments profonds, d'une épée sachant seulement se battre...

Je les ai rencontrées... Celles qui m'ont redonné la joie de vivre et de profiter du maximum, de se battre à leurs cotés...

Je ne t'oublierai jamais, Kanade... J'essayerais de voler juste pour te voir sourire... Je me battrais, aux cotés des deux nouvelles guerrières, qui m'ont ramenés dans le droit chemin... Je me battrais, à jamais, aux cotés de Hibiki et Kurisu... Alors, je veux te voir sourire, ne serais-ce qu'une seule fois... Même si je me trouverais au bord d'un gouffre sans fond, plongée dans les profondeurs de l'abysse, je ne t'oublierais jamais...

Ta silhouette était en train de disparaître, après avoir prononcé mon nom... Je savais que ton apparition ne durera pas, et j'étais prête à accepter n'importe quelle souffrance pour vivre à tes côtés...

Promets-moi de vivre en paix, Kanade!


----------------------------------[A la recherche des reliques perdues...]----------------------------------


1 ans après la destruction du plan machiavélique de Finè...


" Tachibana! Prépares-toi! Ils attaquent le centre-ville! Je m'occupe des aériens! "

Voilà déjà un an que l'histoire de Finè fut classé comme " clos ". Nous avons repris nos petites habitudes, malgré le départ de Ryoko, les Noises n'avaient pas cessés leurs activités. Cependant, grâce à la force des nouvelles armures, et l'état d'esprit de l'équipe, il n'était pas difficile pour nous de les avoir facilement.

Or, quelques jours auparavant, grâce aux maintes connaissances de Genjurou, une nouvelle recherche a été lancée, concernant la provenance de ces Noises bien gêneurs. Il semblerait que, peut après la défaite de Ryoko, alias Finè, un complot américain tente de s'emparer de toutes les reliques restantes. Nous avons été convoqués au plus vite ce matin, afin d'entendre les nouvelles en provenance des recherches approfondies d' Ogawa-senpai. Apparemment, il n'était plus question d'attendre que le moment soit venu pour agir. Il fallait que l'on réussisse à localiser, grâce aux attaques éventuelles des Noises, la planque de ces malfaiteurs, pirater leurs code informatique pour enfin, commencer la recherche des reliques en privé. Ce plan n'était pas très sain concernant le complot américain, mais c'était notre seule chance pour nous échapper au pire...

Comme nous le savions déjà, les reliques sont extrêmement puissantes, pouvant causer la destruction entière de l'univers si leurs pouvoir était mal utilisé. De nouvelles reliques, éparpillées au quatre recoins du monde, ont été découvertes. Cependant, notre équipe n'avions toujours pas quitté le Japon. Sans doute devons-nous assurer sa protection en combattant les Noises. Genjurou découvrit alors que ces Noises, créés par le système informatique exceptionnel du complot, permettaient à ceux-ci d'avancer plus vite que nous, en nous ralentissant et nous obligeant à rester au Japon pour le protéger de ces monstres sans cœurs...

Après cette découverte fracassante, Genjurou n'est plus jamais ressortis de son bureau... Sûrement devait-il inventer une technique de combat qui pourront opposer aux forces américaines...

" Yukine!!! "

C'est alors que, en re-concentrant mon attention sur les évènements présents, un Noise, se trouvant derrière Kurisu, s'apprêtait à l'attaquer d'une position tout à fait favorable. Je fonçais alors vers celle-ci, puis, grâce à l'éternel Flash Azuré, réussit à l'achever. Kurisu a semblé me remercier, mais son caractère dur comme du fer a sûrement voulu lui en empêcher... Mais, ne restons plus sur les détails, il fallait, comme je l'avais décidé auparavant, de s'attaquer aux gigantesques Noises aériens, aussi grands que des animaux marins extraordinaires... Ceux-ci étaient le cœur de l'attaque de de jour: C'était effectivement ceux-ci qui envoyaient des Noises un peu partout. Si je réussissais à contrer ces Noises volants, la multiplication des Noises terriens se feront beaucoup moins dense.

Sur cette idée, je m'accroupis comme pour m'élancer dans un saut gigantesque. La structures de mes bottes semblaient changer à une vitesse incroyable, m’expulsant à nouveau dans les airs. Les Noises aériens étaient difficiles à contrer, surtout que le Flash Azuré normal ne pouvait les achever en un coup. Je me mis alors à chanter ma chanson fétiche, espérant qu'elle puisse augmenter la puissance de mon prochain coup.

Mon épée s’agrandissait à vue d'oeil, prête à trancher ces empêcheurs. Mes bottes me permettaient de flotter dans les airs, ce qui était plus pratique pour attaquer ces Noises-là. Je brandis alors mon épée d'une dizaine de mètres déjà, puis m'élançai grâce aux ailes apparues sur mes bottes, vers mon objectif. Plusieurs Noises partis en fumée dans un grand bruit de fracassement...

Et nous avons continués à combattre ainsi ces Noises, jusqu'à ce que la totalité ait disparu. Épuisées, nous nous sommes mis à rentrer au quartier général... Et le cycle recommençait tous les jours, sans aucune relâche, jusqu'à ce que Genjurou, sortit précipitamment de son bureau, nous annonça de sa future découverte qui consistait en une véritable attaque envers le complot américain...


Dernière édition par ❝Pumpkin❞ le Mer 9 Avr - 22:04, édité 9 fois
Invité


MessageSujet: Re: -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]   Lun 28 Mai - 17:55
Une année. Une très longue année après que Sakurai Ryoko ait tenter de détruire la lune et que Miku nous aidait toujours autant. On combattait toujours et encore les Noises, peu importe ce qu'il se passait. Genjurou-san nous avait informé qu'il y avait un complot américain, si j'ai bien compris. Je n'ai plus toute ma mémoire j'ai envie de dire.
J'avais lâché un petit rire discret puis j'ai été rapidement été réveilée par les paroles de Tsubasa-san: Nous étions en mission si l'on peut dire pour combattre les Noises. J'allais m'occuper d'une partie des Noises terrestres. J'étais en train de courir vers une grosse partie de Noise tout en repensant petit à petit aux événements qui s'était produit l'année dernière. Il est vrai que Ryoko-san me manquait beaucoup, malgré le fait qu'elle était en faite cette affreuse Finè, mais je refusais encore un peu de croire qu'elle ne travaillait plus avec nous, avec Miku-chan, Tsubasa-san, Genjurou-san et Kurisu-chan. Mais il semblait que l'on ne voulait pas tout à fait m'écouter, même si je n'en avais peut-être jamais parlée, enfin, il me semble que Miku était au courant, mais sa réponse était aussi banale que je n'aurais pas pu le croire moi-même, elle qui me semblait presque toujours à mon écoute. Elle m'a juste dit:


« Ce n'est pas un problème, sa passera juste. »

Je ne l'aurais moi-même jamais cru. J'ai eu beau demander si elle allait bien, elle me disait toujours qu'il n'y avait pas de problèmes, mais moi je l'a pensais malade ou autre chose. Je lâchais un soupir et frappa tour à tour les Noises tout en prenant garde aux Noises qui rôdaient aux alentours qui pourraient très bien me tomber dessus. Je réfléchissais encore, quand, distraite, un Noise me frappa violemment, m'envoyant contre un mur. Je fermais les yeux, fronçant les sourcils du mieux que je pouvais pour apaiser ma douleur.

« Ne pas abandonner, je ne vais pas abandonner. Je suis censée protéger Miku-chan et tout les autres. »

Je souris légèrement et me releva en passant une main sur mon front, un peu épuisée. Je me remis à attaquer, encore et encore les Noises jusqu'à ce qu'il n'en reste plus, quasiment plus au moins. Je passais ma main sur mon front et regarda Kurisu-chan et Tsubasa-san. Tsubasa-san semblait un peu perdue dans ses pensées et Kurisu-chan, elle, n'avait pas fait attention au Noise qui se trouvait derrière elle, près à l'attaquer avec grand plaisir à n'importe quel moment.

« Kurisu-chan ! Kurisu-chan !! »

Elle ne semblait pas entendre le son de ma voix, trop occupée, quand Tsubasa se chargea elle-même de la tâche que j'avais tentée de m'attribuer. Je m'assis alors sur un banc, décidant de prendre quelques secondes de repos. Je me relevais doucement et attaquait les Noises qui venait vers moi sans cesse, me sentant un peu faible. Honnêtement, je me demande bien ce qui m'arrive.
Rentrer au quartier général, toute faible et sa l'on pouvait le croire. Les Noises terrestres étaient les plus nombreux entre tous. Je baissais doucement la tête et souffla un bon coup, puis la releva. Cette routine se déroulait tout les jours et Miku demeurait de plus en plus inquiète à ce propos. J'aperçus alors Genjurou-san qui sortait précipitamment vers nous et nous expliqua donc les recherches qu'il avat pu faire. Je regardais Genjurou-san, souriante même si je sentais que sa allait être très dur une nouvelle fois.
Voir le profil de l'utilisateur
Villageois
avatar
Čσмвιєи ∂є мєѕѕαgєѕ? : 1121
Čσмвιєи ∂'αииєєѕ αѕ-тυ νє¢υ? : 18
Ỗυ єѕ-тυ α¢тυєℓℓємєит? : Who knows~

MessageSujet: Re: -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]   Lun 28 Mai - 20:31
Et oui Finè avait disparue...En poussière cela fesait au moins un an.Elle
m'avait peut-être trahie et manipulée mais ca l,attachement que j'avais developé pour elle était si fort que sa mort me faisait quand même mal ...Après
tout ce qu'elle m'avais fait je ne comprends pas pourquoi je ressents de la compation...Mais je ne
pouvais pas nier au plus pronfond de moi mon desespoir...Bref,d'après ce que Hibiki m'a dit pendant ses stupides accolades
habituelles,Genjuro et ses complices auraient découvert que les
américains complotaients quelque chose.Et il avait besoin aussi de
moi,surement.Tsss...Si il pensent que j'avais déja baissée ma garde,je ne lui fait toujours pas confiancea cet homme.Mais j'etais si bien dans ses bras...Mais a quoi je pense moi !?Je suis forte et je fais ce que je veux,je vais écraser ces stupides Américains!

''Je réaliserais mon rêve Mère...Père''

J'avais un leger sourire sur le visage en prononcant ses paroles.Mes parents me manquaient tellement,mais je savais que toute chance de les revoirs etait impossible,donc le moindre a faire c'était de réaliser...La paix dans le monde non?Le rêve de mes parents,non pas leur rêve leur but!Si le futur les avait laissé en vie je suis certaine de moi que leur mission aurait porté fruit!

''YUKINE!''


Je reconnut alors la voix de Tsubasa.Me retournant je put l,apercevoir acheve run Noise qui en avait après moi.J'ai eu de la chance...Les ''Merci'' n'existent pas dans mon vocabulaire,donc gênée,je lui fit un signe de tête.

''J'allais l'avoir par surprise...Tant pis alors''


Je me tournais l'autre coté pour faire face a une énorme rangée de noises.Je nut aucun problème a les pulvériser.Battre des noises c'était probablement la seule chose que je sache faire.Tout ca pendant des heures et des heures des jours et des jour a battre le noise.Des temps infini...

Heureusement,j'ai finnalement eu droit une journée sans Noises.Je me promenait dans le centre-ville les mains dans les poches.Les filles avaient été convoquées en reunion.Il fallait que je sois discrète,Gengurou voulais obstinément que j'y assite aussi.Pas question! Je ne me laisserais pas avoir.Il verra que je suis forte! surtout je ne metterais pas le pied dans sa stupide organisation.Jamais,jamais,jamais,J-A-M-A-I-S!.


Dernière édition par ☯Sasara☯ le Mer 9 Avr - 22:18, édité 2 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse
avatar
Čσмвιєи ∂є мєѕѕαgєѕ? : 3648
Čσмвιєи ∂'αииєєѕ αѕ-тυ νє¢υ? : 18
Ỗυ єѕ-тυ α¢тυєℓℓємєит? : A Réveil

MessageSujet: Une réunion importante   Mar 29 Mai - 20:51
Nous nous réunifiâmes alors dans le quartier général, là où nous pouvions recevoir nos ordres à tous moments, là où les scientifiques travaillaient sur leurs sujets et là où de prochaines missions nous étaient distribuées. Seule Yukine ne fut pas sur place à temps, sans doute avait-elle des projets encore plus importants à réaliser? Ou, vu son caractère tout simplement, elle avait refusé de venir?

Ce jour-ci semblait être la bonne: Allant peut-être arrêter pour un temps les combats ennuyants contre les Noises du complot américain, Genjurou allait nous donner une nouvelle mission. Celui-ci nous expliqua alors, d'une voie bien claire et nette, comme il l'avait toujours fait, la procédure que nous allions prendre pour contrer ces malfaiteurs pour enfin, récupérer les différentes reliques éparpillés partout dans le monde.

" L'heure a sonné pour nous de devoir agir! Prenez garde aux ennemis et ne vous laissez pas faire! "

Encore une fois, Genjurou était en mode " super héros "... Ce qui allait vraiment nous retarder pour la " grande surprise ". Sur-ce, ce qui ne fit pas mon habitude, je m'impatientais.

" Oui, nous ferons très attention à notre ennemis. Maintenant, pouvez-vous nous expliquer notre tâche durant les prochains jours? "

Ayant compris mon message, celui-ci s'arrêta de papoter, pour passer au sérieux. Une voix retentit soudain derrière la ligne d'ordinateurs placés en cas d'urgence. Étant sans doute aussi impatient que nous, il nous expliqua alors la situation. Genjurou avait l'air de lui en avoir déjà parlé.

" Évidemment que Kazanari-san* ne va pas vous laisser combattre des Noises pendant le reste des jours. Alors, nous avons eu une idée pour vous permettre, non seulement d'échapper aux corvées des Noises, mais de pouvoir partir à la recherche des reliques le plus vite possible. "

* Kazanari est le nom de famille de Genjurou

Sur ce point, Genjurou semblait être d'accord. Puis, en parlant enfin des choses sérieuses, il nous raconta alors ses projets.

" Nous avions pour l'instant créé une barrière temporaire à partir du QG. Celui-ci encerclera pendant quelques temps le Japon. Il nous servira à éloigner les Noises du pays entier, vu que cette barrière est composée d'un mécanisme spécialement conçu pour défendre des Noises... Excusez-moi si je ne l'ai pas conçu plus tôt, mais je me suis mis au travail dès le premier jour de l'attaque des Noises, est-ce il y a déjà 2 ans! C'était une lourde charge à ma portée et je ne pouvais faire mieux.

Bref, passons à la suite. Cette barrière va pouvoir protéger des Noises pas très puissants, pendant un temps de 6 mois maximum, ce qui veut dire que nous devrons trouver toutes les reliques éparpillées dans le monde au cours de ces 6 mois. C'est un devoir extrêmement difficile, et je m'en excuse d'avance, mais sachez que c'est notre seule chance pour empêcher notre ennemi de mettre la main sur les reliques avant nous.

Mais rappelons que l'ennemi ne s'agit simplement que d'un complot formé par une vingtaine de membres, résident quelque part encore inconnu, aux États-Unis, c'est-à-dire que l'ennemi principal est eux, et non l'Amérique. Ce qui va nous apporter une grande aide, vu que les Américains souhaitent nous donner un coup de main en recherchant le QG de ces malfaiteurs, cependant, presque introuvable.

Mon plan sera donc d'installer demain, la barrière anti-Noises. Comme il ne faudra pas perdre une seule minute pour vos recherches, vous partirez toutes les deux, avec Kurisu, à la recherche des reliques dans le monde. Nous en avons déjà localisé un grand nombre, et il vous faudra nous les apporter au plus vite... "


" Mais, pourquoi devrons-nous partir à la recherche de ces reliques? Sachant qu'il n'y ait que nous qui pouvons protéger le Japon en cas de nouvelle attaque des Noises, ce plan ne réduira pas un peu la défense du pays? Et de plus, on peut très bien envoyer des équipes de recherches sur les traces des reliques, alors, pourquoi nous envoyer, nous?... "

" C'est une très bonne question à votre avantage, Tsubasa. Laisse-moi au moins t'expliquer la suite. Je sais très bien que vous envoyer hors du Japon réduira de force sa défense, mais, réfléchissez! Nous ne sommes pas les seuls à vouloir rechercher les reliques! Vu que nos ennemis aussi, voudront rechercher les mêmes reliques! Et, pour s'assurer du bon fonctionnement du projet, il sera impératif de vous envoyer à leurs recherche, si jamais les ennemis envoient des Noises à leurs trousses, vous êtes les seules à pouvoir les arrêter avec vos Gears! Et personne ne pourra faire ça à votre place, comprends-tu ce que je veux dire par là, Tsubasa? "

Sachant forcément que Genjurou avait toutes les raisons pour nous envoyer là bas, je me suis quand même permise à poser cette question. Je le regrettais presque, la question dévoilait aussi un peu mon indiscrétion et mon impatience sur le sujet...

" Oui, je comprend... Je suis juste inquiète à l'idée d'avoir une puissante attaque au Japon... S'il n'y a personne pour attaquer les Noises, le Japon sera sans doute en danger n'est-ce pas?... "

" Effectivement, très bonne remarque. Nous avons pour l'instant prévu des armes anti-Noises à l'intérieur des sortes de grands pistolets pour pouvoir les contrer, et notre armée serait efficace munie de ces armes. Tu n'as pas à t'inquiéter pour ça, fais-nous confiance, nous qui avons préparés ces plans pour le seul but de la perfection! " répondit alors Genjurou en souriant...

C'est vrai, peut être que je les avais un peu trop sous-estimé... Genjurou ne prendra sûrement pas de risques, et s'il l'avait décidé de la sorte, c'est parce qu'il était sûr que derrière tout ça, il y aura forcément un moyen pour nous en sortir... Je me tus alors, pour le laisser continuer. Et c'est ce qu'il sembla faire...

" Donc, j'en reviens sur le point le plus important de notre réunion. En cas d'une attaque puissante des Noises, nous avons un avantage... "

En disant ces mots, l'ascenseur derrière notre canapé s'ouvrit pour laisser accueillir Ogawa-san, partit lorsque notre attention était fixée sur Genjurou, puis deux autres filles, tout à fait familières...

Hibiki semblait être étonnée en voyant le visage d'une de ces jeunes filles... Et oui, l'une d'entre elles s'agissait de Kohinata Miku, ou plutôt, la meilleure amie de Hibiki. Elle couru alors vers celle-ci en la serrant dans ces bras. Miku, quelque peut gênée par cette familiarité, fit de même.

La deuxième fille à côté semblait silencieuse, mais celle-ci ne nous était pas plus inconnue que ça... C'est alors que Genjurou prit la parole.

" Je vous présente vos nouvelles coéquipières, Kohinata Miku et Itaba Yumi, ici présentes! "

Le mot " coéquipière " retint alors mon attention. Et puis, tremblante en voulant découvrir la réalité, je demandai alors, d'une voix basse...

" C... Coéquipières? Que voulez-vous dire par-là? "

Hibiki semblait elle aussi étonnée, à ce que je pouvais voir. Puis, Genjurou nous répondit alors d'une voix calme, une idée qui allait changer notre pensée...

" Exactement! Ces deux jeunes filles sont les seules à avoir réussies à activer les deux reliques que nous avions récupérés au Nord et au Sud du Japon. Vu qu'elles se figuraient sur notre propre territoire, nous avons pût les avoir sans trop de difficultés. Maintenant, je confirme, elles sont bein comme vous! Pouvant activer deux morceaux de reliques, malheureusement non complètes, mais voilà d'efficaces Symphogears! Je vous pris de les accueiller comme il se doit, de leurs apprendre toutes les petites choses de votre vie quotidiennes, ce qui ne m'aurait pas semblé difficile vu que vous les connaissiez déjà!

Alors, quelques petites présentations... Kohinata a réussit à activer la relique incomplète, Grinsekatze*, retrouvée dans la partie Nord du Japon... Mais elle n'a pas encore réussie à activer sa Gear, ce qui n'est pas très grave pour le moment..."


* Grinsekatze ressemble un peu à la relique que porte Tsubasa autour du coup. Il possède une couleur rouge vraiment foncée, puis possède une forme ovale à la verticale. On peut noter que Grinsekatze signifie " Cheshire " en allemand, et sachant que Cheshire est un personnage fictif de l’œuvre de Lewis Carroll, " Alice aux pays des merveilles ", ce qui tenterait peut être à signifier que cette relique peut avoir des pouvoirs impressionnants qui peuvent agir comme dans les contes de fées... Vu son nom, cette relique ne doit pas s'agir d'une relique Japonaise, mais d'une relique Européenne. La question de comment est-elle arrivée au Japon est encore inconnue...

Cette révélation a semblé mettre Hibiki dans une joie pas possible. Rassurée de pouvoir rencontrer de nouvelles personnes capables de ressentir les mêmes émotions que moi, je ne pouvais laisser filer un léger sourire ornant mon visage... Cette réunion s'annonçait encore plus importante qu'elle n'en avait l'air, et le fait que Kurisu soit absente n'était pas vraiment une bonne idée.

" Pour Itaba Yumi, elle a réussit à activer la relique incomplète, Channeler*, retrouvée dans la partie Sud du Japon... "

* Channeler n'a pas de signification vraiment poussée, mais on sait simplement que, comme Nehushtan (oui, ça fait longtemps qu'elle n'est plus apparue, celle-là!), le Gear de la personne pouvant activer Channeler sera sûrement fait de chaînes. Cette relique appartenait à une enfant, enfin, plus précisément, Channeler était le cadeau des parents de l'enfant avant leurs morts à la guerre. Puis, l'enfant fuya jusqu'au Japon, où, enfin débarrassé de la guerre, et ne pouvant activer Channeler pour venger ses parents, se suicida en tombant dans un fleuve, abandonnant Channeler au bord du fleuve. Au cour des années, le fleuve s'agrandit pour emporter Channeler dans les courants. La relique fut alors taillée par l'eau pour lui donner une forme quasiment parfaite. Puis, elle fut retrouvée à l'endroit où le fleuve s'était asséché... Elle est de couleur magenta et possède une forme de losange à bouts lisses. Son histoire triste, découvert par les écrivains pour donner naissance à un livre du nom de Channeler, racontant son histoire, a passionné de nombreux lecteurs.

" Hahaha, n'en faites pas trop, je n'ai pas encore réussis à activer ma " Gaer "! " répondit Yumi en se grattant la tête...

" Je te l'ai déjà dit auparavant, c'est une Gear... " soupira Genjurou...

" Hahaha, je ne suis pas très futée, excusez-moi! "

" Ne t'inquiète pas, Itaba-san, moi non plus, je n'ai pas réussis du premier coup! Mais avec le temps, ça va sûrement s'arranger! " s'exclama alors Miku, n'ayant sortit aucun mot jusqu'ici...

" Je me demande si nous pourrons vraiment y arriver! " demanda Yumi, perplexe...

" Si tu y crois, du plus profond de toi, je suis sûre que ça ne serait pas une tâche difficile! "

" J'espère que tu as raison... Dire que je me retrouve dans le même boulot que Tsubasa, je ne regrette pas d'être venue ici! "

Sa réponse m'avait légèrement gênée, puis, baissant mon regard, je pensai aux nouveautés qui s'offraient à nous...

" Bon, ce n'est pas terminé! Notre but principal est donc de récupérer toutes les reliques éparpillées dans le monde. Pour cela, le Japon possède la plus haute technologie capable a repérer ces reliques dans leurs endroits précis. C'est pour cette raison que plusieurs pays a voulu se rallier à la notre, mais evidemment, c'était un risque énorme pour nous...

Pour votre recherche, je vous donnerai l'emplacement des reliques. Tsubasa, Hibiki et Kurisu se chargeront de les récupérer pendant que Yumi et Miku restent au Japon pour le protéger des Noises, avec l'aide de la barrière Anti-Noise... Ah, j'allais oublier un point important! Sachant que quelques fois, les reliques ne peuvent être récupérées telles qu'elles, mais se transformeront en des matières complètement dangereuses. C'est aussi pour cette raison que je vous envoie. Bref, si vous n'avez pas tout compris, ce n'est pas si grave, vous verrez sur place... "


Sous ces mots, Genjurou annonça alors que la " réunion " prenait fin, pour ensuite nous libérer... Nous montâmes l'ascenseur pour nous rendre compte que le soir était déjà tombé depuis longtemps. Demain allait être le premier jour de notre mission spéciale consistant à chercher les reliques perdues... Nous partîmes alors à la recherche de Kurisu, la trouvant dans le centre-ville. Hibiki lui expliqua la situation, qu'elle semblait avoir totalement comprit...

Mais, je n'avais toujours pas compris une chose... Lorsque Genjurou avait parlé des reliques perdues, il a annoncé qu'elles se seront transformées en d'autre matières... Mais pour l'instant, l'important est d'aller voir en quoi consiste ce mystère pendant notre première mission...
Invité


MessageSujet: Re: -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]   Mar 29 Mai - 21:08
Nous étions toutes arrivées au quartier général, malgré le fait que Kurisu-chan n'était, elle, pas ici. Kurisu-chan n'avait-elle pas voulu venir ? J'aurais tellement voulue qu'elle vienne, mais c'est son choix, je ne peux rien y faire. Ne voulait-elle pas nous aider ? A cause de Ryoko-san ? De son caractère ? Avait-elle des choses plus importantes à faire ? En tout cas, j'espèrais tant bien que mal qu'elle pourrait un jour combattre avec nous.

Genjurou-san allait nous annoncer ses plans, en tout cas, finis pour un certain temps les combats contre les Noises épuisant, je pense que la masse de Noises va diminuer. Il nous expliqua alors notre mission. Sa voix qui semblait nette, articulant bien ses mots pour que l'on puisse totalement comprendre l'ensemble de notre mission. L'on allait devoir récupérer les reliques qui pourraient être un grave danger si des personnes malveillantes s'en emparait. Il prononça sa première parole que je me mis à rire légèrement, Genjurou-san pouvait être sérieux mais il était clair qu'il laissait une trace enfantine derrière lui. Je souris alors et regardait Tsubasa-san qui avait alors répondu à Genjurou-san. Je fixais mon regard sur Genjurou-san, j'étais impatiente de savoir notre mission pour partir le plus rapidement possible.

J'écoutais Genjurou-san en marmonnant quelques mots de temps à autre en souriant légèrement. Il nous expliqua alors le début de la mission, que j'écoutais en essayant en vint de ne pas être distraite, chose qui m'atteignait rapidement. La maladie de la Hibiki-jemedistrais. Ah! Voila que je suis distraite, j'ai loupé une petite partie de la mission mais elle ne semblait pas importante. J'ai faillis sauter de joie en entendant le fait que Kurisu-chan allait venir nous aider.


« Super!! Kurisu-chan va venir nous aider! Youpiii! »

Genjurou-san tourna la tête vers moi en fronçant les sourcils, je devenais alors toute honteuse et baissa la tête.

« Excusez-moi... »

Il tourna alors la tête vers Tsubasa-san et je relevais la tête à mon tour. Une question m'interrogeait: Si l'on partait, qui allait assurer le fait de combattre les Noises, ici, au Japon ? Tout d'un coup, Tsubasa-san l'interrogea tout de suite sur ce fait. Je fronçais les sourcils un instant, puis me mit à faire un grand sourire et marmonna.

« Suis-je voyante ? »

Non, Hibiki tu te distrais la. Ecoute Genjurou-san. Il expliqua alors à Tsubasa-san que forcément la sécurité du Japon sera réduite. Les ennemis cherchaient bel et bien les reliques complètes et cela pouvait désarmé le Japon, forcément. J'haussais les épaules quand Tsubasa-san annonça qu'elle s'inquiétait si une puissante attaque venait à surgir au Japon. Je tournais alors la tête vers Genjurou-san, étonnée. Genjurou-san retourna dans son papotage incessant qui ne m'intéressait guère, mais deux têtes venaient d'attirer mon attention. Miku et Yumi!

« Yumiii-chan! Mikuu! »

Miku m'adressa un petit signe de la main en souriant tandis que Yumi me regarda et me fit, elle, totalement un "coucou". Je souris et me précipita vers Miku, les bras tendu grand ouvert en criant:

« Miiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiikuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu! »

Puis je la serrais dans mes bras, elle, particulièrement gênée, fit de même alors que je ne cessais pas de la calinée quand une phrase attira mon attention. Enfin, un bout de phrase, surtout: "Nouvelles coéquipières, Kohinata Miku et Itaba Yumi". Miku avait une relique incomplète, Grozentaker ou je ne sais plus quoi.

« Grozentaker ? »

J'entendis Genjurou-san faire un petit rire puis se tourna vers moi pour me dire:

« Mais non, Tachibana. Grinsekatze. »

Ma tête fit une petite grimace innocente puis il rigola à nouveau avant d'annoncer la relique de Yumi, Channeler. Je l'avais bien compris cette fois et Yumi elle ne semblait pas avoir compris que c'était Gear au lieu de Gaer. Je laissais échapper un petit rire avec Miku puis lui adressa la parole après qu'elle eut parler à Yumi.

« Miku! Miku! On va devoir se quitter! C'est trop dommage! Tu vas beaucoup me manquer! »

« Hibiki... »

Elle sourit alors légèrement et l'on se remit à écouter Genjurou-san et la réunion reprit fin rapidement. L'on devait alors partir à la recherche de Kurisu-chan. Je passais alors un bref coucou à Yumi car je n'avais pas eu le temps auparavant et l'on trouva Kurisu rapidement. Je souris et me hâtait de lui expliquer la situation, elle, hochant la tête à chaque fois, puis je m'étirais pour dire:

« Je suis crevée... »

Mini fou-rire général. Mais en tout cas, l'intêret de cette mission m'inquiétait particulièrement, sa, c'était sûr...

Edit de Bloodstained Black Rabbit:
(Miku a une relique incomplète x3 Elle serait trop forte si elle avait une relique complète! En tout cas, peut être qu'un jour, on retrouverait les autres morceaux de Grinsekatze pour lui permettre une relique complète, mais on verra bien °w°)
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse
avatar
Čσмвιєи ∂є мєѕѕαgєѕ? : 3648
Čσмвιєи ∂'αииєєѕ αѕ-тυ νє¢υ? : 18
Ỗυ єѕ-тυ α¢тυєℓℓємєит? : A Réveil

MessageSujet: C'est alors que...   Mer 30 Mai - 11:17
Je souris légèrement, entendant les paroles de Tachibana. C'était exactement mon cas, mais seule cette fille pouvait se permettre de le prononcer haut et fort.

Kohinata-san et Ibata-san nous rejoignirent alors, effaçant toute la fatigue de Tachibana. Celle-ci se retourna pour les accueillir chaleureusement.

Soudain, un filet de lumière reprit notre attention. Un éclat blanc traversait le ciel étoilé, et bientôt, après ce signal éclatant, une pluie d'étoile filantes se mit à scintiller, illuminant l'obscurité tel des feux d'artifices guidant le peuple le jour de la fête nationale... Et, après de brefs " Whaa" et d'exclamations positives, la voix de Kohinata brisa le silence...

" Nagareboshi... Hibiki... Cette pluie d'étoile serait sans doute la dernière que l'on pourra admirer ensemble avant longtemps... Tu sais, ça me fait beaucoup de peine de te quitter... Mais... Peut importe les situations, rappelle-toi de cette chanson... La chanson que l'on chantait tout le temps à l'école... Cette chanson qui redonnait l'envie de se battre, qui donnait de l'espoir et de la force à toutes...
Je ne sais quel mot décrire mes sentiments, cette nuit...
De la tristesse? Pas vraiment... Parce que je pouvais enfin t'aider à protéger le Japon, en ayant moi aussi ma relique, et en pensant à toi lorsque je me combattrais...
De la joie? Oui... C'est plutôt une joie, de pouvoir regarder avec tout le monde, cette pluie d'étoiles, ce soir... Mais, je ne veux pas te quitter, Hibiki! Je sais que tu dois partir, mais... Ne t'inquiètes pas, je ne serais pas triste... Parce que je sais que, lorsque je verrais une pluie d'étoile, tu serais quelque part pour la regarder aussi...
Et puis, c'est la première fois que l'on regarde cette pluie d'étoile avec tout le monde, non? Alors, Hibiki, Tsubasa, Kurisu... N'abandonnez pas votre but, parce que tout le monde ici vous supporterait!... "


Et, à ces mots, la jeune fille se fondit en larmes... Tachibana et Yumi firent de même, serrant celle-ci dans leurs bras... Je montrais un léger sourire, pleine de mélancolie, avant de poser mon regard à nouveau sur le ciel, où la pluie d'étoiles avait cessé...

Séchant sa dernière larme, Kohinata-san reprit alors, particulièrement enjouée...

" Demain matin, Hibiki, je t'accompagnerais jusqu'à l'aéroport! Alors, ne pleures pas, d'accord?... "

Mais ces mots ne semblaient pas convaincre pour autant la sentimentale Tachibana, qui pleurait à nouveau, serrant Kohinata dans ses bras... Celle-ci la regarda alors, soupirant, mais restant souriante...

Kurisu surveillait sa montre, particulièrement en dehors de ces vagues de sentiments... Il était 22 heures...

Nous rentrâmes alors chacun de notre côtés, à nos appartements séparés... Deux ans auparavant, pour plus de facilité, le QG nous avait offert une chambre pour moi, Tachibana et Yukine... Cependant, les autres pouvaient venir nous rendre visite à leurs guise...

Notre chambre était divisée en plusieurs salles très grandes... La chambre de Yukine, légèrement triste et sinistre, un peu plus petites que les autres chambres, mais qui fit sûrement son caractère, la chambre de Tachibana, ressemblant fortement à son ancienne chambre, décorée de photos de son amie Miku, partout sur son bureau, et puis, la mienne...

Une chambre aux voiles bleus particulièrement grande, équipée de moustiquaires et de grandes fenêtres faisant à la fois portes coulissantes... Mais pourquoi était-elle si grande?... La réponse était simple... Dans la pièce se trouvait deux lits aussi grands les uns que les autres... L'un à la couverture bleue m'appartenait, et la deuxième, aux cotés d'une table de nuit, appartenait à Kanade...

Cette chambre nous appartenait depuis petites, depuis que Kanade était arrivée... Forcée par le sentiment de la vengeance, s'obligeant à fusionner avec Gungnir, et ne pouvant supporter une telle séparation de ses parents, celle-ci s'était retrouvée seule, refusant de manger, ni de boire, s'enfermant dans une pièce très petite à son arrivée...
Mais, les choses ont vite changées... Et puis, petit à petit, nous étions devenues inséparables...

Je ne voulais quitter cette chambre... Celle-ci me rappelait tant de souvenirs... Sur ces pensées mélancoliques, et sur l'ambition de partir le lendemain, je m'endormis à poings fermés...
Voir le profil de l'utilisateur
Villageois
avatar
Čσмвιєи ∂є мєѕѕαgєѕ? : 1121
Čσмвιєи ∂'αииєєѕ αѕ-тυ νє¢υ? : 18
Ỗυ єѕ-тυ α¢тυєℓℓємєит? : Who knows~

MessageSujet: Re: -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]   Mer 30 Mai - 11:35
Désolée on a commencée les examen T^T''
--
La flemme vous allez vraiment m'obliger a faire ça? T____________T
---
Je
me promenais tranquillement en ville,Il commençais a faire noir.Je regardais ma montre et vu qu'il était effectivement déjà 21 heure.Je
lâchais un soupire et regarda le ciel.Je n'avais nul part ou aller...Finè cette traître était morte...Mes parents aussi je me sentais
un peu délaissé dans ce monde si cruel.Je regardais mon gear et lâcha un léger soupire et dit a voix basse.

''Tu est tout ce qui me reste...''

''Are?C'est la onee chan!ONEE CHAN!''


''Oh,calme toi!''

Je me retournais et vis deux petite silhouette .C'était les enfants de la dernière fois.Ceux que j'avais aidé la dernière fois.La petite fille
courut et sauta sur moi pour me donner un câlin.Je ne pu m'empêcher de sourire. Le jeune garçon qui avait assez grandi s'approcha et regarda sasoeur embêté.Il s'approcha de sa soeur et la tira par derrière.

''Tu sais que c'est impoli!''

''Mais!''

''Ca va ça ne me fait rien''


Jelui répondit avec un sourire.Gêné il relâcha sa soeur et recula .Il me regarda un moment et sourit enfin.La jeune fille vint a coté de moi et me pris la main.

''Dit onee chan que fait tu?''

''Moi?Je ne sais pas trop.Et toi? Ou est donc ton papa?''

''Notre père est dans cette boutique il est parti nous acheter a manger''

A c'est parole le père sorti.Au début il ne me reconnu pas et s'inquiétait pour ses enfants,il avança a pas rapide les sourcils
froncé.Quand il me vu il me reconnu rapidement et laissa échapper un soupir.

''Papa,papa! On a trouvé la Onee chan''

''Je vois ça.Vous venez? On rentre''

Lefils retourna vers son père.La jeune fille lâcha ma main et couru prendre la main de son père.Je sourit au deux enfants qui me firent des au revoir tout en marchant avec leur père.Quand je ne vis plus leur silhouette je repris ma marche avec un air morose.Quand tout en coup je sentis deux bras s'enlacer autour de ma taille et un poids me pousser vers l'avant.Je perdit presque équilibre et me retournais surprise quand je vu Hibiki.



''Kurisu chaaaaaaan''




''Non mais ça va pas la tête !?''




J'essayais de la repousser et je distinguais Tachibana un peu plus loin qui nous regardais avec un léger sourire.Hibki finit par me lâcher et me regardais tout en sautillant.Après quelques explication elle m'expliqua le plan de Genjurou.Je l,écouta attentivement.Elle M'expliqua aussi que Miku et une autre de ses amies avec pu activer un Gear.Après les explications nous rendions sau Qg.Ou plutôt Hibiki et Genjurou m'obligèrent...



Après un long discours ''émouvant'' Genjurou demanda a me parler en privé.Il m'expliqua qu'il avait une chambre pour moi.Je le regardais avec un air fâché.



''J..je refuse! Je sais très bien m'occuper de moi même!''




''Yukine..''



Il me pris contre lui a ses paroles.



''Je..je''




''Arêtte de tout refuser.Nous sommes la pour t'aider.Tu peut nous faire confiance.''





Je ne voulais pas accepter,pas du tout.Je m'étais promis de lui prouver que je pouvais m'occuper de moi même,que je n'avais pas besoin des adultes!Mais quoi faire d'autre.J'étais a la rue,je n'avais personne a qui me fier et tout ce que je faisait était de battre le noise toute les nuits jusqu'à m'évanouir.Les larmes me montèrent au yeux mais je les
retenues.Je ne pouvait pas me laisser aller,surtout pas devant lui!



''J'accepte.Mais seulement parce que je sais que vous ne me lâcherez pas avec ça!''



Je me dégagea de son étreinte et marcha d'un pas rapide devant la porte.Avant de sortir je j'étais un petit coup d'oeil derrière et le
vu qui me fixais en souriant.Je sorti et alla me coucher dans ma chambre.Ça me pris un bon une ou deux heure avant de m'endormir.Le lendemain nous étions prêts a partir pour l'aéroport...
Invité


MessageSujet: Re: -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]   Mer 30 Mai - 14:45
J'affichais un grand sourire sur mon visage, un sourire gai et enjoué sûrement. Je serrais une nouvelle fois Miku dans mes bras quand elle fut arrivée.

« Yeh yeh! Sa va être cool de travailler avec vous, Miku, Yumi-chan! »

Yumi me regarda un petit instant et se mit à rire accompagnée de Miku. J'avais levée la tête vers le ciel ou un filet de lumière blanc avait légèrement aveuglé ma vue. Je me mis à grimacer quand j'entendis un genre de bruit et un tas d'étoiles filantes venaient de m'éblouir la vue. J'étais en train d'afficher un énorme sourire quand Miku m'adressa la parole. Je la regardais, les larmes aux yeux avant d'exploser en larmes.

« Mais je n'ai pas la moindre envie que tu partes, Mikuuu! C'est nul, c'est nul ! » Disais-je en chouinant

Elle me réadressa la parole comme pour me consoler mais sa ne semblait pas faire grand effet sur une pleurnicharde et sentimentale dans mon genre. Je serrais Miku dans mes bras une nouvelle fois puis regardait Yumi, mais l'on devait rentrer à nos appartements. Je pris alors Miku et Yumi une dernière fois dans mes bras en soupirant puis partie vers ma chambre, les larmes aux yeux, saluant Miku et Yumi.

J'étais rentrée dans ma chambre décorée de Miku ici, Miku la et Miku partout. Je me mis à sourire bêtement et referma la porte pour me mettre rapidement en pyjama et allez me coucher.


Yeeeh!


Le lendemain, je m'étais réveillée assez tôt et me frottait les yeux lentement. Je me levais alors pour faire mon lit qui bien sûr était fait n'importe comment, puis m'habilla vitesse grand V. Je me coiffais un peu n'importe comment et fit ma toilette pour m'étirer et m'endormir quasiment debout. Je réouvrais alors les yeux et m'appuya contre la porte de ma chambre.

« Miku ne sera plus là... Hein ... ? »

Je me mis à sourire et ferma les yeux un petit moment pour les réouvrir, attendant le réveil des autres.
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse
avatar
Čσмвιєи ∂є мєѕѕαgєѕ? : 3648
Čσмвιєи ∂'αииєєѕ αѕ-тυ νє¢υ? : 18
Ỗυ єѕ-тυ α¢тυєℓℓємєит? : A Réveil

MessageSujet: Ensuite!   Mer 30 Mai - 20:50
Le matin s'annonçait mouvementée. Déjà réveillée, ne pouvant m'endormir, à cause de toutes ces émotions, je vis Tachibana nous rejoindre dans le salon...

" Ohayo, Tachibana-san! "

On pouvait sentir une légère inquiétude dans ma voix. C'était aujourd"hui que l'on allait partir... Il était 6 heures et quelques... Les valises que nous avions préparées pendant des semaines entières trouvèrent déjà leurs à l'arrière des voitures noires venant du QG, s'apprêtant à nous conduire à l'aéroport...

Je descendis alors de l'immeuble accompagnée de Tachibana et de Yukine. Une silhouette rouge sortit d'une des voitures située au centre de la foule... C'était Genjurou. Celui-ci nous fit signe de monter dans une voiture précise. Nous prîmes place dans celle-ci sérrées toutes à l'arrière.

Je me situais sur le côté droit, vers la fenêtre, Yukine à l'extrème opposée sur le coté gauche de la voiture, puis, entre nous deux, Tachibana...

Je posai mon regard vers la fenêtre... Nous allions quitter le Japon pour une destination encore inconnue... Tachibana soupirait, et Yukine observait par la fenêtre, silencieuse...

Le long trajet en voiture prit alors sa fin lorsque nous descendîmes de celle-ci pour nous rendre compte que nous étions arrivés à destination... Des hommes aux lunettes de soleil, vêtus de noir, prirent nos valises pour nous accompagner jusqu'aux ascenseurs... Les voyageurs présents partout dans l'aéroport nous regardaient avec des yeux ronds...
Certains d'entre eux semblaient m'avoir reconnu... Des bourdonnements silencieux résonnaient un peu partout, pendant que Genjurou cherchait désespérément le panneau " Departures "...

Soudain, une voix familière résonna derrière nous...

" Hibiki!! "

C'était Miku... Essoufflée comme après avoir couru un marathon, posant ses mains sur ses genous, puis, respirant profondément, celle-ci était venue voir Tachibana avant son départ. Celle-ci accourut vers la jeune fille à bout de forces...

" Yokata... Je t'ai rattrapée! "

Elle se tut un moment, puis reprit...

" N'oublie pas mes paroles d'hier, Hibiki! Je ne t'oublierais jamais! Je penserai à toi très fort, peut importe ce qui arrivera!... "

Tachibana hôcha légèrement la tête, comme rassurée... Elle prit Kohinata dans ses bras, puis, n'ayant plus beaucoup de temps, la salua avant de nous suivre jusqu'à l'avion...

La silhouette de Miku se dissipa peu à peu dans la foule... Tachibana se retourna, pleine d'ambition... Sortant de l'aéroport, se situant a l'extrémité de la piste d'envol, nous vîmes un avion de grande taille...

Même, de très grande taille... Un modèle unique et récent de Boeing... Je montais une à une les marches de l'escaliers, puis rentrait dans l'avion. Celui-ci était vide, semblant être un jet privé du QG... L'intérieur était immense... Je pris place à côté de Tachibana et de Yukine, au beau milieu d'un tas de sièges vides...

Genjurou activa alors la télé, pour nous parler de notre futur projet...

" Aujourd'hui, j'espère que vous vous êtes bien préparées, c'est le grand jour! Je ne vous ai pas encore parlé de notre destination, et c'est exactement ce que nous allons faire maintenant. Nous allons à la recherche de la relique incomplète, Shirokaze. Comme vous l'avez remarqué, ce nom est un nom japonais, mais la relique se situe dans les ruines retrouvées très réçament à Los Angeles. C'est une occasion pour vous d'aller visiter l'Amérique! "

Tachibana semblait enjouée de cette nouvelle... l'Amérique? Ce fut vrai que l'un de mes concerts allait se porter là-bas...

" Le trajet durera exactement 19 heures 53 minutes. C'est certainement un peu long, mais vous pourrez vous occuper pendant ces temps-ci! "

Ce trajet est effectivement long... Et puis, sur ces mots, la télé se replia automatiquement... L'avion se déplaça jusqu'aux pistes d'envol pour décoller pour de bon... Son grand bruit au décolage et sa stabilité nous plaisait beaucoup... Et puis, l'avion s'envola tel un grand oiseau dans le ciel matinal... La vue aérienne du Japon nous rendait mélancolique... Le soleil allait bientôt se lever au pays du soleil levant, et, nous voilà en mesure de partir pour notre première mission...
Voir le profil de l'utilisateur
Villageois
avatar
Čσмвιєи ∂є мєѕѕαgєѕ? : 1121
Čσмвιєи ∂'αииєєѕ αѕ-тυ νє¢υ? : 18
Ỗυ єѕ-тυ α¢тυєℓℓємєит? : Who knows~

MessageSujet: Re: -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]   Jeu 31 Mai - 11:41
Genjurou nous parla de notre destination.J'écoutais mais j'avais l'esprit ailleurs...J'avais un peu peur de l'inconnu.Si jamais je me retrouvais seule encore?Je n'avais pas beaucoup de bagage.Une petite valise au plus.Les seles choses que je possédait était quelques vêtements et une photo de mes parents...Rien d'autre.Après ses explications la télévision se ferma.Je soupira et me tourna vers la fenêtre je regardais la ville rapetisser petit a petit.

"Je vais faire la paix dans le monde...Oto san...Oka san" dit-je a voix basse

J'avais vécu tant de chose depuis que mes parents étaient morts.Je me demandais a quoi ressemblais vraiment Los-Angeles j'en avait déjà entendu parler mais bon... Je vis que des magasines étaient rangées dans une petite pochette sous al fenêtre a cote de moi.C'était un panflet touristique sur Los-Angeles la ville que nous étions sur le point de visier.Je commençais alors a feuilleter le magasine tranquillement.

Je reanga le magasine et regarda ma relique.Je poussais un soupire tout en la fixant.

"Ichii-Bal hein?...Je me demande ou est passée Nehushtan,je me demande si on va devoir la chercher elle aussi..."

Je repensais a mes moments en compagnie de cette relique.Un gear puissant...Mais plein de mauvais souvenirs aussi.Mais J<étais quand même très attachée a elle.Je me demandais si je serait toujours compatible avec cette relique...Ca me ferait du bien de retourner me battre avec elle.Une peu.Ou peut-etre pas.


Je regardais par la fenêtre a nouveau sortie de mes pensées.On voyais maintenant le Japon au grand complet.Si petit il rapetissait comme si il allait disparaître.La vue devenait de plus en plus brumeuse.J'avais de la misère a voir.Je pensais a mon passée ce qu'on avait fait pour sauver la planète.Je laissa paraître un léger sourire tout en fredonnant l'air que nous avions chantée tous ensemble.

"Je ne suis plus seule..."


Et je ferma les yeux...




Voir le profil de l'utilisateur
Princesse
avatar
Čσмвιєи ∂є мєѕѕαgєѕ? : 3648
Čσмвιєи ∂'αииєєѕ αѕ-тυ νє¢υ? : 18
Ỗυ єѕ-тυ α¢тυєℓℓємєит? : A Réveil

MessageSujet: Et après....   Jeu 31 Mai - 18:46
our cette partie du RP, je me suis inspirée de l'intérieur de l'Airbus A380 x3 Comme j'y suis montée une fois pour partir en vacances et que j'ai pû visiter la moitié des salles, c'est un peu ça 8D Bien sûr, y avait pas de salle d'arcade mais bien des escaliers en rond qui pouvait nous emmener au deuxième étage xD En plus, notre trajet consistait une sorte de premier essaie de l'Airbus A380 depuis Paris à notre destination, ce qui fit qu'il n'y avait vraiment pas beaucoup de gens! Tout notre couloir comportait seulement quelques personnes, l'avion était complètement vide! En y repensant, c'était dommage que j'ai pas pris un tas de photos è_é Tsubasa tête de linotte è_é
___________________________________________________________

Le trajet fut extrènement long. Restés cloitrées dans l'avions, aucune de nous n'avions fait un pas de plus après que nous y sommes entrés... Cet avion était pourtant magnifiquement grand, comportant diverses salles d'arcades et de salles exclusivements réservées aux activitées. La connexion internet était lente mais possible, et l'avion comportait un restaurant rattaché à un mini-bar...

J'eus alors l'idée d'aller visiter cet avion, qui m'étais inconnu... Le clignotant situé au dessus de notre siège signifiait que les ceintures pouvaient être détachées. Je détachai la mienne, lorsque Tachibana me demanda ce que je comptais faire...

" Ah, je vais visiter un peu l'avion... " répondis-je, sèchement...

Je regardai aux alentours. Tous les sièges de notre rangée étaient libre, faisant de ce couloir de l'avion complètement désert...

" Si tu veux, tu peux venir... Tu sais, ça ne va pas me déranger pour autant... " ajoutais-je tout en fuiyant mon regard de celui de Tachibana...

Cette proposition portait ses fruits. C'est alors que Tachibana enleva sa ceinture pour me rejoindre à l'arrière du couloir. Yukine nous semblait cependant immobile, plongée dans ses pensées. Nous avons donc décidé d'y aller à deux.

Nous traversâmes alors le couloir de sièges vides, jusqu'à arriver à deux rideaux séparants les deux couloirs avant et arrières... Nous vîmes alors un escalier montant vers le deuxième étage de l'avion. Montant sans hésiter, nous continuâmes alors notre visite dans cette nouvelle partie encore inconnue...

L'escalier n'était pas long, à peine arrivés en haut, nous vîmes des sièges aussi grands que des lits... Sans doute étaient-ce des sièges de luxe réservés à la haute société... Tachibana n'hésita pas à s'assoir sur l'un d'eux, profitant alors de la douceur de ces sièges cent fois plus confortable que les autres...

Pourquoi nous avoir installées en bas alors que de sièges si confortables se trouvaient juste à l'étage?

Ayant fini de " s'amuser " avec ces sièges de luxe, nous marchâmes jusqu'au bout du couloir droit du deuxième étage... A notre grande surprise, en ouvrant les rideaux, une salle d'arcade multi-fonctions s'ouvrait sous nos yeux...

Elle était composée d'une multitude de machines à jouer différentes, de grosses machines de courses de voitures, des machines de dances ou simplement des machines de sous... La salle était plongée dans une obscurité éclairée par des petits points de lumières de toutes les couleurs...

Tachibana essaya alors toutes les machines, passant de l'un à l'autre sans même finir complètement les jeux... Moi-même en était surprise de cette structure particulièrement technologique de l'avion... Des salles d'arcades dans un avion... Et puis quoi encore?

Je me mis alors contre Tachibana à un jeu de tir... Le but était simple... Des zombies apparaissaient de partout, et notre devoir était d'en tuer un plus grand nombre en un temps limite, sachant que le vainqueur sera celui ayant tué le plus grand nombre de zombies...

Pendant la première parties, les bonus m'avaient facilité la tâche pour gagner facilement de 608 points contre les 470 points de Tachibana... Au deuxième round, Tachibana gagna facilement avec son bonus de laser rouge, qui fit qu'elle eut 790 points contre mes 678 points... Et enfin, au dernier round, un match nul, comme l'on s'y attendait... 823 contre 823...

Nous passâmes à la machine d'à coté juste à peine avoir terminé la première... C'était une machine de ski composée de deux planches de ski... Les buts étaient simple, gagner le plus de points possible et arriver la première à la ligne d'arrivée... Sportive comme tout, Tachibana gagna alors haut la main avec un total de 1 382 points en 10 minutes et 48 secondes... Pendanque, de mon coté, je n'eus seulement que 1 002 points en 12 minutes pile... Les jeux de sports n'étaient vraiment pas fait pour moi, à ce que je pouvais constater...

Juste après cette victoire, Tachibana accourut vers la troisième machine située à côté... C'était une machine de dance, composée d'un tapis avec différentes flèches... Ce jeu était très connu au Japon, d'autant plus en Europe ou dans le monde... Tachibana se débrouillait comme une vraie professionnelle, mais n'arriva pas à me surpasser tout de même en ce domaine... C'était aussi de la triche, vu le temps auquel j'avais consacré mes activitées sur la musique pour effectuer mes concerts lives...

Finalement, nous marchâmes vers la dernière machine à droite... Il s'agissait d'une machine de karaoke... Nous avions interprétés différentes chansons humouristiques, tristes, joyeuses et des tas de chansons connues... Fatiguées de toute cette agitation, nous quittons alors la salle d'arcade...

La porte par où nous étions entrés était située face à une autre porte cachée par un rideau bleu foncé... Nous passâmes le rideau pour découvrir ce qu'il y avait de mieux après toutes ces gamineries: Le restaurant et son bar...

Il n'y avait pas beaucoup de monde au restaurant, mais pas beaucoup de cuisiniers non plus... Heureusement que celui-ci comportait un self-service, avec machines à glace et boissons automatiques ou autres... Nous nous sommes alors assises sur une table joliment décorée comme on pouvait en trouver dans tous les restaurants de fast-food... Je pris alors un café préchauffé dans la machine à café automatique, puis une glace au chocolat... Tachibana semblait raffoler des glaces à la vanille, en gôbant trois énormes glaces en moins de 5 minutes...

Après tout cela, trois heures d'avion étaient passées à la vitesse de l'éclair... Mais il restait tout de même une grande dizaines d'heures avant notre arrivée... A l'heure japonaise, sachant qu'il y avait le décalage horaire, il était 10 heures du matin... Vu que nous nous étions réveillées à 6 heures, arrivées à l'aéroport à 7 heures pour monter dans l'avion ) 8 heures...

C'est alors que Genjurou nous rejoignit dans le restaurant... Celui-ci prit une chaise haute du bar, le serveur du bar étant toujours présent, celui-ci commenda alors un whisky qui semblait être de haute qualité... Il ne tarda pas à nous remarquer, pour s'installer sur notre table...

" Alors, bien amusées? " demandait-il...

Tachibana répondait à l'exagéré, du fait que l'on s'était amusées " comme des folles " dans la salle d'arcade avant de venir manger tout plein de chose au restaurant... Je ne pus m'empêcher de sourire devant son indiscrétion...

Notre discution continua alors, jusqu'à ce que le reste des agents de sécurités vinrent pour bientôt, voir les serveurs du restaurants arrivés pour le déjeuner... Un déjeuner à 10 heures, presque 11... Quelle drôle d'idée! Surtout qu'après nos glaces, nous n'eumes plus faim!
Invité


MessageSujet: Re: -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]   Lun 30 Juil - 13:12
Après un peu d'attente, je finis par rejoindre Kurisu-chan et Tsubasa-san, direction les voitures du QG! C'est passionant!

« Ohayô Tsubasa-san! »

On descendit alors de l'immeuble et j'aperçus Genjurou-san qui nous fit signe de monter dans une voiture précise. Je pris place au milieu, à l'arrière et m'attendait à un long voyage ennuyeux et sans importance dans une voiture terriblement.. noire. Je soupirais sans arrêt et regardait Kurisu-chan et Tsubasa-san.

Après, le trajet en voiture prit fin. Nous descendîmes de la voiture et l'on marcha. Je regardais les voyageurs qui eux, nous regardait en leur faisant un "peace".

Soudainement, une voix qui ne m'était pas inconnue m'interpella. Je tournais la tête et sourit à la vue de la personne.


« Miku! »

Mon sourire faiblissait puis après ces paroles, j'hochais la tête et la prit dans mes bras pour la câliner une dernière fois, puis comme je n'avais pas beaucoup de temps, la salua et partit.

Puis l'on arriva devant l'avion. J'entrais avec Kurisu-chan et Tsubasa-san et regardait l'intérieur. Cet avion était immense, je m'assis avec elles au beau milieu des sièges vides. C'était sûrement un jet privé du QG. Puis Genjurou-san nous parla en allumant une télé. Nous allions en Amérique.


« Super! » Dis-je en souriant

Puis il nous dit la durée du trajet, qui était terriblement long. La télé se replia, puis je souriais en faisant le bruit du moteur lorsque l'avion décolla. C'est parti!

Sa devenait de plus en plus ennuyant, le trajet était long. Nous n'avions pas bougées depuis que nous étions rentrées, pourtant cet avion avait l'air très grand et spacieux!

Puis Tsubasa-san détacha sa ceinture, je ne pus m'empêcher de lui dire.


« Qu'est-ce que tu comptes faire, Tsubasa-san ? »

Elle regarda aux alentours, et me dit qu'elle comptait visiter l'avion. Puis en évitant mon regard elle me dt que je pouvais venir si je voulais.

J'enlevais alors ma ceinture et jeta un coup d'oeil à Kurisu-chan qui semblait être dans ses pensées. Je rejoignis aors Tsubasa-san à l'arrière du couloir.

Je suivais Tsubasa-san à travers le couloir de sièges vides, pour arriver devant deux rideaux séparant les deux couloirs avant et arrière. Nous montâmes un escalier menant vers un étage.

En haut, des sièges aussi grands que des lits. Je m'assis sans hésiter dessus, et m'exclama:


« Ils sont confortables! »

Je souris puis me retira du siège sur lequel j'étais, puis repris ma visite avec Tsubasa-san. Puis en ouvrant les rideaux, une grande salle de jeux, je me mis à en essayer quelques uns.
Puis je me mis avec Tsubasa-san à un jeu de tir. Trois parties. L'on gagna toutes les deux, puis l'on se mit à un jeu de ski. Je gagnais facilement car j'étais assez sportive.

Puis la machine suivante, une machine de danse. Bien que je me débrouillais assez bien, Tsubasa-san me surpassait sans problème. Puis une machine de karaoke. Après avoir interprétée grand nombres de chansons, nous passâmes par un rideau.


« Yahaaaaa! A manger! »

Je souris alors puis regarda Tsubasa-san prendre un café préchauffé et une glace au chocolat. Je pris trois énormes glaces à la vanille. Miam~~.

Puis Genjurou-san nous rejoignit dans le restaurant et commanda un whisky qui semblait de haute qualité. Il nous demanda si nous nous étions amusées.


« Oui! Comme de grandes folles *w*. On a mangées pleins de choses au restaurant! »

Puis nous continuâmes notre discussion, lorsque je vis le déjeuner arriver. Bien qu'il était tôt et qu'on avait mangées des glaces, j'avais encore faim!
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse
avatar
Čσмвιєи ∂є мєѕѕαgєѕ? : 3648
Čσмвιєи ∂'αииєєѕ αѕ-тυ νє¢υ? : 18
Ỗυ єѕ-тυ α¢тυєℓℓємєит? : A Réveil

MessageSujet: Re: -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]   Mar 31 Juil - 5:24
Le déjeuner de 11 heures dura anormalement long. Le restaurant se remplissait bientôt de beaucoup d'employés travaillant sûrement au QG... Nous pûmes reconnaître Ogawa-san et Tomosato-san, qui s'approchaient vers nous, plateau à la main...

" Alors? Etonées du résultat? " demandait Ogawa.

Sans même le deviner, je compris qu'il parlait de l'intérieur de l'avion, sa salle d'arcade géante, ses sièges de technologie avancées ultra-confortables et de son restaurant self-service ou pas...

" Vous ne déjeunez pas? Aujourd'hui, saveur à la japonaise spécialement pour vous! " proposa Tomosato.

" Merci beaucoup, mais j'attendrais d'abord d'avoir digéré mon énorme glace avant de manger " répondis-je tout en laissant échapper un rire discret.

" Les dorayaki du self sont, ma foi, vraiment succulents! Et bien, pour ne pas s'ennuyer, on a tout ce qu'il nous faut! " remarquait Genjurou.

" Alors, vous pourrez passer à la salle d'arcade tout à l'heure, de toute façon, on n'est jamais trop âgé pour jouer à ces jeux-là! "

Après ces mots, tout le monde éclata de rire. Je ne pus même empêcher de rire moi aussi... Alors que tout n'était que perdu, je pouvais encore croire à la force de Zwei Wing...

Tachibana s'empressait d'aller chercher un plateau pour y déposer un festin. Je la suivais sans trop savoir ce que j'allais prendre... Le cuisinier nous salua gentiment, en nous faisant un signe de la main. Nous répondîmes de même...

Quelques minutes plus tard, nous retournâmes à la table précédente où Genjurou, Ogawa et Tomosato avaient finis leurs repas. Le plateau de Tachibana était remplis de tout et de n'importe quoi, de deux bols de ramen au boeuf et aux crevettes, quatres énormes dorayaki, une assiette de tenpura et enfin, un énorme coca que l'on nous offrait aux restaurants de McDonald taille XXL...

" Quel appétit! Tu vas vraiment manger tout ça? " rigolait Tomosato à Tachibana.

Mais celle-ci semblait prendre la question au sérieux, puis commença son énorme lunch sous les yeux ronds de tout le monde...

Je posai mon regard sur les escaliers quand soudain, je vis Yukine monter les marches... Lui faisant signe de la main d'approcher, celle-ci nous remarqua alors dans un fou-rire général, se demandant si toute cette agitation ne nous avait pas rendus cinglés...

Celle-ci apparut doucement derrière Tachibana, qui ne semblait pas l'avoir remarqué, puis lui piqua en douce, le dernier dorayaki qui restait...

Son visage affichait une expression ravie, pendant que Tachibana lui courrait après pour rattraper la voleuse. Nouveau fou-rire général... Bientôt, l'horloge du self sonna midi...

Je fis alors un calcule rapide. Nous étions montés en avion à 9 heures pile, et le trajet dûre un total de 19 heures et 53 minutes... Il était midi, et nous avions déjà volé 4 heures... Restait donc un trajet total de 16 heures et 53 minutes... Je soupirais. Mon soupire ne se fit pas discret... Imaginant mon ennuis, Genjurou nous proposa alors de le suivre...

Nous le suivons, marchant vers une salle que l'on avait pas encore visité. Ouvrant les rideaux, le sentiment de surprise nous envahit alors soudainement...

Après la salle d'arcade géante, le restaurant excellent, l'avion nous réservait une tout autre surprise... Une quinzaines de rangées de sièges s'alignaient devant un énorme écran 3D... La salle de cinéma apparaîssait comme un mythe... Vraiment surprise, Tachibana courrut alors vers les couloirs des rangées en éclatant de rire... Mais ce n'était pas qu'une salle de cinéma! Une scène éclairée par divers projecteurs de toutes les couleurs était présente devant l'écran...

Yukine nous rejoignit peut après... Tachibana secoua alors ma manche de force en me suppliant de chanter sur scène à l'intention de tout le monde, ce qui me fit légèrement rougir... Mais, ses yeux remplis d'espoir me fit alors accepter sans rancunes...

Tous les employés du QG arrivèrent et s'installèrent... Mais tous les passagers de l'avion réunis ne pouvaient remplir tous les sièges... Les trois quarts des places étaient libres, et Tachibana en profitait pour s'assoir n'importe où, changeant de place toutes les deux minutes...

Je pris ma place sur la scène... Eclairée de projecteurs bleus, les lumières commençaient à s'éteindre lentement... Le karaoke de Fight Feathers démarra, et sous les yeux brillants de Tachibana, sous l'ennuis de Yukine, et sous les applaudissements de tous les autres présents dans la salle, l'heure semblait durer une éternité...
Voir le profil de l'utilisateur
Villageois
avatar
Čσмвιєи ∂є мєѕѕαgєѕ? : 1121
Čσмвιєи ∂'αииєєѕ αѕ-тυ νє¢υ? : 18
Ỗυ єѕ-тυ α¢тυєℓℓємєит? : Who knows~

MessageSujet: Re: -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]   Lun 6 Aoû - 3:13
Je pris un long moment a moi pour regarder dehors,le ciel et repenser au passée,je souriais et regarda mes pieds.Je les fixais un long moment et sorti de mes pensées pour de bon.Je bailla tout en méritant et me leva d'un bond.Je décida alors d'aller me dégourdir les jambes.Je marchais le long des allées laissant ma main monter et descendre sur les banc en tissu rouge comme dans une montagne russe.Après quelques secondes ou même a peine quelques minutes j'arrivais face a face avec un grand rideau.Avec hésitation je regardais de l'autre coté et vu plusieurs corridor remplie .

''Par ou commencer..?''

Je décidais alors de monter je n'avais pas trop envie d'explorer,juste de retrouver tout le monde je me sentais un peu seule.Un sentiment bien connu de mon coté.Je lâchais un long soupir,je regardais ensuite les escaliers.Il me semblais avoir entendu Hibki et sa manie de parler fort pour trois personnes les marches semblais assez courtes.Je commençais alors la montée des escaliers en spirale,je regardais une dernière fois en bas de l'escalier. et arriva dans la salle en haut.Une grande salle avec des bancs semblable a une salle de relaxation.

''Encore des bancs!?''

Je passait alors a la prochaine salle,la salle d'Arcade.Un peu impressionné je vis alors un objet familier au fond de la salle...Un jeu de tir.

''Ha! Facile!''

Je pris la fausse arme et démarra le jeu,il fallait tirer sur le plus d'ennemi des zombies assez hideux... possible,juste tirer ça me facilitait la tache donc je n'eut point misère a jouer.Je fis quelques parti pour battre les meilleure score de morts qui était au départ de 1039 par un score de 2300 et le score de dommage de 3 a 0Je vis alors les scores de Hibiki et Tsubasa.et parti en ricanant et j'essayais plusieurs autres machines de tout sortes.Dont dont un jeu de dance ou je me debrouillais assez bienTout a coup mon ventre gargouilla

''Hééé?...''

Au même moment je pu entendre des rires,je reconnaissais évidemment le rire aigu de Hibiki et le rire grave et stupide de ce vieux Genjurou...Je montais lentement les marches sans me presse et jeta un coup d’œil vers la salle qui semblais assez mouvementé pour découvrir une cafétéria.
Je vis tout le monde assis a des tables et quelques personnes en train de prendre leur nourriture.

''...''
Je remarqua alors Tsubasa-san qui me faisait signe ce qui me fit sourire un peu, je me sentais moins seule.Je vis Hibiki qui ne m'avais pas remarquée et en profitais pour lui voler un Dorayaki.Je pris une bouchée et mon visage s'illumina sous le délice. Tachibana se retourna et tenta de le reprendre je parti alors en courant avec cette chipie a mes trousses.Je fini de manger avant de m'arrêter pour que Hibiki me fonce dedans.

Genjurou amena les filles ailleur suivi de tout le monde et je m'assis avec mon repas a la table en soupirant.

''Encore seule..Je me demande pourquoi ca me mets comme ca je l'ai toujours été ...''

Je mangeais lentement mon repas et fixant le mur d'un air mélancolique.Je fini par aller rejoindre tout le monde,Tsubasa se préparait a chanter j'allais m'assoir seule au fond les genous repliées contre moi l'air ennuyé pendant que les autres écoutait les chansons.
Je ne me sentais pas vraiment a ma place.Je me levais pour me diriger vers la sortie l'air morose
Invité


MessageSujet: Re: -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]   Mar 21 Aoû - 16:26
Affalée comme un mollusque sur la table, bien que j'avais faim, j'étais terriblement épuisée et je pense qu'après ce déjeuner, je vais aller dormir un peu sur l'un de ses sièges hyper-confortables.

Beaucoup d'employés venaient remplir la salle, et Ogawa-san et Tomosato-san s'approchaient de nous avec des plateaux dans les mains, puis en nous posant une question, je ne pus m'empêcher de répondre.


« Bien sûr! Je me suis vraiment bien amusée, c'était génial! »

Je pus deviner rapidement que j'étais en train de leur faire un sourire bête mais plein d'amusement, puis je m'étirais doucement tandis que je regardais les plats des autres employés. Puis en me levant, je pris une grande respiration puis dis.

« Yosh! Je passe à table avant que tout le monde aille piquer de la nourriture! »

Je me précipitais alors vers les plateaux et en pris un, puis déposa alors à l'intérieur tout un tas de nourriture, composant un vrai festin. Le cuisinier nous salua d'un signe de main, je lui fis la même chose en souriant.

En revenant à table, tout le monde semblait regarder mon plateau avec étonnement. Il était en effet bien charger, mais je comptais avaler tout sa ! Puis en pensant cela, je me mis à manger rapidement.

Soudain, une main attrapa mon dernier dorayaki, puis en me levant, j'aperçus que c'était Kurisu-chan qui me l'avait volée. Je me mis donc à lui courir après.


« Kurisu-chan~ ! Rend-moi mon dorayaki ! »

Une fois que celle-ci l'avait mangée, je lui fonçais dedans ce qui me fit éclater de rire. Puis Genjurou nous proposa de le suivre, chose que je fis sans hésiter.

Puis en ouvrant les rideaux, mon visage s'illumina de surprise et je me mis à sautiller en rigolant. Je me mis alors à courir vers les couloirs des rangées en rigolant toujours de bon coeur.

Peu de temps après, je rejoignis Tsubasa-san, attrapa sa manche et la secoua tout en souriant.


« Tsubasa-san! Chante, chante! »

Je souris alors et me mit à m'asseoir partout dans les sièges en changeant de place tout le temps, puis une fois calmée, j'écoutais Tsubasa-san avec attention, les yeux brillants, bien que plus tard, je finis par m'endormir sur mon siège.
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse
avatar
Čσмвιєи ∂є мєѕѕαgєѕ? : 3648
Čσмвιєи ∂'αииєєѕ αѕ-тυ νє¢υ? : 18
Ỗυ єѕ-тυ α¢тυєℓℓємєит? : A Réveil

MessageSujet: Re: -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]   Ven 24 Aoû - 7:44
Le karaoke se terminait... Le silence se brisa par une foule d'applaudissements depuis les sièges spectateurs... Je pouvais être plus émue, remerciant le public en m'abaissant...

J'entendis des "Bravo!", des "Wouuuu!!" ou encore tous pleins d'autres encouragements, tellements adorables, que je ne pus m'empêcher de rougir... C'est alors que mon regard se posa sur Tachibana... Celle-ci s'était endormis sur un siège, fatiguée de cette journée d'enfer... La lumière de la salle s'ouvrit alors, laissant disparaître celle des projecteurs... Je descendis de la scène, me dirigeant droit vers le siège de Tachibana...

Tout le personnel de l'avion ayant assisté au petit concert me regardait d'un air interrogateur... Je m'arrêtai alors d'avancer lorsque j'atteignis le rang de Tachibana... Celle-ci semblait vraiment dormir comme un loir, et je la comprennais... Cette journée était bien fatiguante, et il fallait bien dormir un peu avant de poser les pieds à Los Angeles...

Il restait cependant, 15 heures et 53 minutes avant l'atterissage, et je ne pouvais savoir comment occuper ces moments vides dans cet avion, même gigantesque et fantastique...

Je pris alors Tachibana dans les bras, sous le regard étonné des autres adultes... La portant comme une princesse, ce qui me fit rire légèrement, je me dirigeai vers les sièges de classe V.I.P... Je passais alors de la salle de spectacle au restaurant, du restaurant à la salle d'arcade, de la salle d'arcade à la cage d'escaliers, et enfin, de la cage d'escaliers à ma destination...

Je posai alors Tachinaba sur l'un des "sièges-lits"... La salle était complètement vide, evidemment, cet avion n'en était pas moins remplis... Cet avion géant de notre société, le meilleur avion du plus nouveau modèle... Rare sont les gens ayant posés un pied dans un engin comme celui-ci...

Je pris place sur un autre siège à côté de Tachibana, l'abaissant pour en faire un lit... Puis, moi-même fatiguée de cette journée grotesque, tout en repensant à nos amusements, je m'endormis avec le sourire...



Je fus réveillée par un drôle de bruit... "Encore ce rêve", pensais-je à l'instant... Tachibana était encore plongée dans un sommeil profond...

Je remarquais alors un petit couloir à la gauche de la salle des sièges V.I.P, faisant face au couloir de droite, menant à la salle d'arcade... Une pensée traversa mon esprit... C'était une salle que l'on avait pas encore visité...

Sûrement une salle encore plus amusante, me disait-je! Voyons Tsubasa, ça ne te ressemble pas de t'exciter de la sorte... Voilà que, tel que Tachibana, je ne pouvais plus attendre pour visiter une autre salle magnifiquement amusante de l'avion...

Je marchai alors vers ce couloir inconnu, séparé comme tous les autres couloirs, d'un rideau bleu marine... Je poussais alors le rideau... Un long et étroit couloir s'offrait à moi...

Pourquoi un tel couloir? Où pouvait bien mener la fin de ce couloir? La curiosité me piqua alors, puis, cette fois-ci, sans être accompagnée de Tachibana, je courrus d'un pas précipité vers la fin du couloir...

J'arrivais alors dans la dernière salle magnifiquement amusante de l'avion... Cette dernière salle que nous avions manqué, cette dernière salle sûrement la plus magnifique... Je poussai alors le dernier rideau, puis, retenant mon souffle, je fus alors ébahie de surprise...
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: -Quelque pars dans le temps- "A la recherche des reliques perdues..." [ PV: Tsubasa - Hibiki - Kurisu ]   
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum